AccueilAccueil  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME.
les admins étant surchargés, nous avons du fermé ce forum. si vous nous aimez encore, rdv ici ♥️

Partagez | 
 

 Matthew / Well so what?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: Matthew / Well so what?    Jeu 29 Sep - 22:38


Matthew Grant,

ϟ surnoms : Matt.
ϟ groupe : Sweet Cloud
ϟ date de naissance, âge : 24 juillet 1986
ϟ nationalité : Anglaise
ϟ statut : célibataire
ϟ orientation : hétérosexuel.
Captain of My Soul
ϟ le principal trait de mon caractère : Tranquille. Je prends la vie comme elle vient. Je déteste me prendre la tête, les réflexions philosophiques sur le déroulement de l’univers… Et le vendredi, jour du loyer.
ϟ le mot que je déteste : « Avenir ». Savoir ce que je ferais demain est le moindre de mes soucis et j’aimerais qu’on évite de me rappeler toutes les dix secondes que je suis un cas désespéré qui ne fera rien de son existence parce qu’il est incapable de savoir ce qu’il veut vraiment.
ϟ ma drogue favorite : Les moteurs. Notamment ceux des bécanes. J’adore ça. J’ai l’air un peu psychotique quand j’en parle devant un public non averti et du coup, je ne le fais pas.
ϟ ce que j'apprécie le plus chez mes amis : Leur ouverture d’esprit, qu’ils aient une bière bien fraiche dans le frigo et la télé mise sur le match de foot de l’heure… Qu’ils ne soient pas snob et réfléchis…
ϟ mon principal défaut : Je suis incapable de m’investir dans un truc qui demande plus de deux neurones. Que ce soient les cours (j’étais un cancre), ou les relations, je dois avouer que je décampe dès qu’il y a naissance d’une prise de tête. Ce qu’autrui traduit d’ailleurs par un « manque de persévérance »
ϟ mon occupation préférée : J’vous l’ai dit, les moteurs. J’adore les monter, les démonter. Je bosse dans un garage, y’a plein d’autres trucs à y faire, mais avoir la tête sous un capot, ça me met en joie pour la journée.
ϟ mon rêve de bonheur : J’sais pas, j’vous ai dit que j’aimais pas penser à l’avenir. Ça veut dire qu’à long terme, j’ai aucune idée de ce que je voudrais. Aujourd’hui, cependant, tu m’offres une Ducati 1098, mais suis aux anges !
ϟ mon plus grand malheur : Hey, mec, on est pas dans un Dickens ! Essaies de voir la vie sous un angle plus fun !
ϟ ce que je voudrais être : Pilote automobile ? Footballeur ? Un truc qui gagne un max de thunes, quoi.
ϟ le pays où je désirerais vivre : Je dois avouer que je n’ai jamais quitté l’Angleterre, sauf une fois, en voyage scolaire, pour aller visiter la France, mais je ne sais pas si ça compte vraiment, j’avais dix ans. C’était assez cool, d’après mon souvenir. Mais vu que je ne parle pas français, ça serait pas du gâteau d’aller vivre là bas, d’autant que c’est pas facile tous les jours de manger des escargots. Donc clairement, je bougerais pas de là, si j’avais le choix. Sauf pour aller dans ces quartiers aux belles baraques genre Notting Hill.
ϟ la couleur que je préfère : Le bleu
ϟ la fleur que j'aime : Les pivoines. On dirait des gros choux de couleur. C’est comme qui dirait, à croquer.
ϟ l'oiseau que je préfère : A Londres, t’as pas beaucoup le choix, y’a que des vieux pigeons. Les moineaux, c’est plus sympa.
ϟ mon auteur favori : John McGrath. Un écossais, certes, mais il écrit de supers articles dans « Bolides mag »
ϟ le son, le bruit que j'aime : Un bon moteur. J’peux même te reconnaître certain modèles de bagnoles avant de les voir.
ϟ le son, le bruit que je déteste : Les sirènes des ambulances. Ça m’angoisse.
ϟ un homme ou une femme pour illustrer un nouveau billet de banque : J’sais pas. J’suis supposé répondre un truc profond là, j’imagine ? Un truc genre Martin Luther King ? Ou j’peux mettre un sportif. Nan ça serait pas vraiment citoyen de suggérer des footballeurs pour incarner notre nation. Mais en même temps, Martin était pas anglais, si ? Ou un jolie nana. J’sais pas trop.
ϟ mon peintre favori : J’suis pas très peintures vous savez. Ma grand-mère avait ce tableau dans son entrée. C’était une espèce d’étang. Avec des nénuphars et tout.
ϟ mon prénom favori : Joséphine
ϟ ce que je déteste par-dessus tout : Les moustiques. C’est EXASPERANT
ϟ personnage historique que je méprise le plus : Tony Blair
ϟ mon juron, gros mot ou blasphème favori : Bordel !
ϟ comment j'aimerais mourir : Très vite. Aux commandes d’une belle bagnole.
ϟ la plante, l'arbre ou l'animal dans lequel j'aimerai être réincarné ? Un doberman.
ϟ si Dieu existe, après ma mort, il me dirait : Game Over
ϟ ma devise : Carpe Diem




Dernière édition par Matthew Grant le Mar 4 Oct - 8:50, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Matthew / Well so what?    Jeu 29 Sep - 22:39

It is the use of living.



Je suis né à Londres à la fin des années 80. Je pourrais vous faire une description très détaillée de mon enfance, des heures passées à explorer la ville avec mes potes et tout ça. Mais je ne le ferais pas.
C’est pas très intéressant, je veux dire. Les vieux qui nous balançaient des seaux d’eau glacée à la gueule en criant des « petits voyous » haineux, les dames qu’on reluquait au travers des fenêtres et qui nous menaçaient d’appeler la police. « Pervers ! ». ça a duré un moment, tout ça. Je dirais, de mes 8 ans, à mes 16 ans. Quelque chose de très monotone. Et puis le soir, on rentrait chacun chez nous et on devait se taper la famille. C’était pas si cool que ça, la famille. La Mère qui te balance des trucs à la gueule parce que tu lui rappelles trop le Père, et que les hommes et bien, c’est tous des putains de salauds.
Le Père, qui rentre, de temps en temps, visite surprise, parfois, tu le vois pas pendant une semaine, parfois pas pendant un mois, et parfois pas pendant six. Tu peux croire qu’il bosse dur et qu’il reviendra avec plein de cadeaux mais non, TROP PAS, et personne sait ou il va. Mais quand il rentre, alors, ALORS ? Il vaut mieux pas être dans les parages. Parce que les deux qui se captent ça fait des étincelles. Et puis, ils se rendent pas compte de ta présence et ça te fais d’autant plus chier que tu sais que dès qu’Il partira, la Mère sera collée à tes basques pendant une semaine. A te serrer dans les bras et à te chialer dessus. Et puis, elle reprendra sa rangaine sur les salauds et tu retourneras dehors avec tes petits camarades qui eux, te prennent pas la tête. Et le lendemain, les profs te gueuleront dessus parce que t’as pas fait tes devoirs et tu passeras à nouveau pour un con devant tout le monde.

Heureusement, j’ai grandi. C’est hyper cool de grandir, de prendre sa liberté, tout ça. Toute mon enfance, je n’avais qu’une envie, c’était de me barrer de cette baraque et qu’on me foute la paix. Des moments de solitude avec moi-même, si vous voulez du clair. A 16 ans, j’ai trouvé un job, un truc cool avec un vieux mec qui s’appelait Billy. Son vrai nom, c’était William mais tout le monde le raccourcissait en Billy, peut-être parce qu’il était américain, je sais pas, mais en tous cas, c’était un chic type. Et il bossait dans un garage. Il m’a pris sous son aile, comme qui dirait. Et il m’a appris plein de truc. C’est de là qu’est née ma passion pour les moteurs. Et puis, le garage, c’était plus cool que la rue et plus cool que la maison. Alors, je suis resté. Bon, réellement, j’avais pas d’autres plans de toute façon. Au début, je bossais après les cours et les week-ends. Mais rapidement, j’ai préféré aller au garage : j’m’y sentais mieux là bas. Et même si Billy était contre, il a fini par convenir qu’il valait mieux que je squatte avec lui que dans la rue avec les autre mecs.
Et voilà pourquoi je bosse dans un garage depuis presque dix ans. J’m’y connais bien, maintenant et j’suis même passé à des bolides plus intéressants. En plus, on gagne bien sa vie, et c’est pas déplaisant. A 18 ans, j’avais mis assez de coté pour louer un truc. C’est pas le grand luxe, hein, faut pas croire, mais j’avais pris mon indépendance. Finalement, ma vie avait pas beaucoup changé, sauf que je gagnais du blé et que j’avais plus à capter mes parents ce qui, entre vous et moi, était reposant.

Et puis un jour, La Mère a débarqué. Sérieusement. Avec ses sacs et tout. Y’a environ un an ou deux. En larmes : Le Père avait dû faire une apparition un peu avant. J’lui ai pas demandé plus de détails. J’avais pas fait le con, même si j’étais parti depuis un moment, j’lui rendais visite tous les dimanches et tout, on allait voir grand-mère.

Avant de poursuivre sur cette histoire, j’fais quand même une parenthèse pour parler de Gran. Quand on voit La Mère, on peut croire que l’ancêtre est pas très nette. ERREUR. Gran est vraiment la vieille idéale. Comme dans les bouquins. Elle habitait en banlieue dans une maison avec des fleurs et tout. Et des napperons brodés et des murs en bois. J’lai pas vue autant que j’voulais parce que y’avait pas mal de conflits entre elle et La Mère, mais maintenant, ça gère assez. Tout ça pour dire que j’porte pas mal Gran dans mon cœur, même si elle a chopée une maladie pas hyper cool de vieux, et qu’elle est à présent à l’hôpital.

Revenons à la Mère. Elle a donc débarqué, valises à la main, larmes aux yeux, en déplorant ce monde coupable dans lequel on vivait et surtout, qui l’avait conduite à la rue, car OUI elle était à la rue puisque mon crétin de Père était incapable d’honorer son devoir conjugal (comprendre : la nourrir) et qu’elle n’avait plus de quoi payer le loyer. Heureusement, « j’ai mon fils, grand, beau et fort pour s’occuper de moi ». J’avais donc pas d’autre choix que de jouer mon rôle, après tout, si les parents nous mettent au monde, faut pas se leurrer, c’est pour être sûrs d’avoir une assurance retraite digne de ce nom. Elle a investi ma chambre, j’ai squatté le canapé. J’étais debout dès quatre heures du mat’ parce qu’elle avait des insomnies et voulait regarder la télé, et j’étais forcé de faire le ménage parce qu’elle détestait le bordel mais était pas foutue de laver une fourchette. Ça a duré six mois, pendant lesquels je pesais le pour et le contre : lui laisser mon appart ou la foutre dehors. C’était un chouette appart’, mais c’était ma Mère et tout. Alors, j’ai eu une chouette idée, j’ai ENGAGÈ quelqu’un pour la tuer.



JE PLAISANTE. Vous pouvez respirer. J’ai galéré, et galéré, et un jour, elle a rencontré un type et s’est barrée avec lui et j’en ai plus entendu parler. Ni d’elle, ni du type. Je m’inquiète pas, hein, chacun ses problèmes, mais le jour ou j’suis rentré du boulot et ou j’ai vu l’appart vide, sans linge qui pend ni valises qui trainent, j’ai soufflé.

Alors voilà. Après, j’peux aussi vous raconter que l’appart est plus vraiment qu’à moi en ce moment. C’est assez marrant, comme histoire en fait. L’autre jour, y’a deux, trois semaines, j’m’étais dit qu’il était temps de débarrasser un peu l’entrée. Parce que, les ordures, moi, j’les met dans l’entrée de l’appart, en attendant d’avoir le temps de les descendre. J’ai choppé deux, trois sacs et j’suis allé tout balancer. Et puis, j’ai entendu gigoter derrière la peine. J’me suis dit que ça devait être un rat et j’ai été vérifier. Non que je sois amoureux des rats ou quoi. Juste que mon pote Ben m’avait parlé de bestioles énormes et dégueulasses qui courraient dans Londres en ce moment. Des espèces de trucs à moitié transgéniques qui…
Enfin, bref, j’me suis dit qu’avec un peu de chance, ça serait un de ces trucs là. Sauf que non. C’était une fille, à moitié allongée là dedans, qui faisait genre elle était pas là. Alors, j’l’ai appelée et tout et j’l’ai ramenée à l’appart. Et voilà comment j’ai trouvé une colloc’.

« Billy, j’ai trouvé une coloc. Bon, alors, j’t’explique l’histoire : j’lai trouvée dans les ordures, hier. Elle payait pas de mine, mais elle avait des grands yeux marrons verts chelou et tout comme t’en a jamais vu. Alors, j’lai ramenée à l’appart, mais c’était pas facile, parce qu’elle parle pas vraiment anglais puisqu’elle est de l’Est. Et vu qu’elle connait personne ici, j’lui ai proposée de rester, en attendant. Mais tu l’aurais vue, elle est maigre comme un clou, tu vois, pas mon genre du tout ! J’avais oublié de te le dire, avec le match de foot et tout qu’on a regardé la semaine dernière, mais bon voilà, tu sais. Et elle est cool. ‘Fin elle rigole jamais mais elle est pas chiante non plus. Et elle fait la vaisselle. Bref, tu la verras sans doute un de ces quatre, parce que je lui ai dit que j’te la présenterais. »

Et voilà. Sauf que Zlata, vu qu’elle parle pas anglais, elle parle pas beaucoup. J’lui ai jamais demandé, mais j’crois qu’elle était genre une prostituée ou un truc du genre. J’veux dire, avec ses cheveux blonds et ses jambes immenses, ça m’étonnerait pas. D’ailleurs, j’me demande bien ce qu’elle peut faire de ses journées.
Si j’ai jamais voulu me la taper ? Ben, elle commence à se remplumer un peu, donc j’dirais pas non. Mais en même temps, elle a pas l’air non plus très open. On verra, quoi.
J’vous laisse, faut que j’aille bosser.



wide of the mark


ϟ pseudo, prénom : LS
ϟ âge : 14.
ϟ célébrité de l'avatar Sam Way.
ϟ où avez-vous trouvé le forum ? : Par Zlata
ϟ quelque chose à rajouter ? Chouette fo'
ϟ crédit : n'oubliez pas de créditer votre bannière ♥.
ϟ code à remplir :
Code:
  [color=#BB253A][b]ϟ[/b][/color] Sam Way ; Matthew Grant


Dernière édition par Matthew Grant le Dim 2 Oct - 17:17, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas

ϟ BLABLA : 292
ϟ GROUPE : walking on sunshine.
ϟ DATE D'INSCRIPTION : 24/08/2011
ϟ AGE : 32
ϟ PERSONNAGE : scénario
ϟ COPYRIGHT : Ninelina
ϟ AVATAR : Jake Gyllenhaal


MessageSujet: Re: Matthew / Well so what?    Ven 30 Sep - 8:42

Bienvenue et bon courage pour ta fiche!! :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Matthew / Well so what?    Ven 30 Sep - 10:10

Merci =)
(chouette ban !)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Matthew / Well so what?    Ven 30 Sep - 16:00

Sam
Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Matthew / Well so what?    Ven 30 Sep - 16:09

Quel beau gosse, Sam
Bienvenue à toi ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Matthew / Well so what?    Ven 30 Sep - 17:08

bienvenue parmi nous Wink
Revenir en haut Aller en bas

bambi is a son of a biche.

avatar

ϟ BLABLA : 394
ϟ GROUPE : over the rainbow.
ϟ DATE D'INSCRIPTION : 24/07/2011
ϟ AGE : 29
ϟ PERSONNAGE : PI
ϟ COPYRIGHT : sterling+meteorshower.
ϟ AVATAR : taylor fuchs ♥
ϟ MUSIC : she's like a rainbow, the rolling stones.


MessageSujet: Re: Matthew / Well so what?    Ven 30 Sep - 17:55

SAAAAAAM
bienvenuuue et bonne chance pour ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Reine des Poneys Magiques ☆

avatar

ϟ BLABLA : 302
ϟ GROUPE : over the rainbow.
ϟ DATE D'INSCRIPTION : 01/08/2011
ϟ AGE : 27
ϟ PERSONNAGE : PI
ϟ COPYRIGHT : Bazzart
ϟ AVATAR : Lily Loveless
ϟ MUSIC : Dinosaur Jr; Said The People


MessageSujet: Re: Matthew / Well so what?    Ven 30 Sep - 19:21

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Matthew / Well so what?    Ven 30 Sep - 21:04

Merci à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Matthew / Well so what?    Sam 1 Oct - 9:51

Bienvenue mon gros :p
Et finis vite ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Matthew / Well so what?    Sam 1 Oct - 11:09

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Matthew / Well so what?    Sam 1 Oct - 12:42

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Matthew / Well so what?    Mar 4 Oct - 8:52

Thanks pour l'accueil !
Revenir en haut Aller en bas

QUEEN ♛ i'm pretty, i'm pretty !

avatar

ϟ BLABLA : 224
ϟ DATE D'INSCRIPTION : 23/07/2011
ϟ AGE : 92
ϟ PERSONNAGE : PI
ϟ COPYRIGHT : stereohearts.
ϟ AVATAR : Elizabeth II, la seule, l'unique !
ϟ MUSIC : NZH, princess


MessageSujet: Re: Matthew / Well so what?    Mar 4 Oct - 17:33

T'inquiète pas pour la bann, c'est pas très grave (:
Présentation validée, tout est parfait

welcome home,

Tu as terminé ta fiche et te voilà donc validé(e) ! Tu vas être classé(e) dans ton groupe et tu vas pouvoir voguer à ton gré sur le forum.

ϟ N'hésite pas à aller créer une fiche de liens ici pour t'intégrer aux autres membres et exploiter au maximum ce que t'offre ton personnage.

ϟ Tu pourras aussi aller créer un scénario qui est important pour la suite de ton histoire, mais n'oublie pas de recenser l'avatar !

ϟ Tu peux aussi aller demander un rang , pour personnaliser ton profil !

ϟ Sans oublier créer un sujet de téléphone et skype, pour communiquer rapidement entre personnages.

Puis bien entendu, RP et flooder mais pas besoin de t'indiquer les liens je pense !

Sur ce, bon jeu sur ATR, n'hésitez pas à envoyer un MP à l'un des administrateurs si tu as une question.

Bienvenue parmi nous





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://afterther.forumgratuit.org
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Matthew / Well so what?    Mar 4 Oct - 21:37

Merci votre majesté ! Me voilà honoré =) !!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Matthew / Well so what?    

Revenir en haut Aller en bas
 

Matthew / Well so what?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: The city is at war :: souvenirs de la première version :: fiches de présentation-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit