AccueilAccueil  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME.
les admins étant surchargés, nous avons du fermé ce forum. si vous nous aimez encore, rdv ici ♥️

Partagez | 
 

 jefferson → meet me on the other side

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: jefferson → meet me on the other side   Mer 28 Sep - 17:43

Faire chauffer l'eau. Mettre un sachet de thé dans la tasse. Attendre. Verser l'eau chaude. Attendre que le thé infuse. Mettre le sachet dans la poubelle. Mettre un sucre. Souffler. Boire. Se brûler la langue. Boire encore. Asaliah-Ozalee Armyanski tient à ce qu'elle appelle sa « routine de l'après-garde » malgré ses yeux bouffis de sommeil et les cernes mauves qui marbrent sa peau pâle. Il est à peine cinq heures du matin, elle vient juste de finir une autopsie particulièrement difficile sur laquelle elle a été appelée en urgence, et elle rêve de rejoindre son lit. Mais avant, elle met un point d'honneur à finir son thé. Elle bâille, songe à ses draps et aux bras de Nate. Elle manque de s'endormir à la table de la cuisine toute habillée, les chaussures encore aux pieds et sa blouse blanche de médecin légiste sur le dos. Finalement, elle abandonne son breuvage à moitié bu sur le plan de travail et rejoint sa chambre. L'horloge de la cuisine affiche cinq heures dix-sept.

Son dos la fait souffrir, comme à chaque fois qu'elle est fatiguée. Elle retire son jean en titubant, manque de se casser la figure – son centre de gravité a encore été déplacé et il lui arrive de défaillir. Heureusement que la grossesse sera finie d'ici quatre petites semaines au maximum... Elle enfile enfin son si confortable pyjama qui se résume à un vieux pantalon de jogging et un t-shirt triple XL à l'effigie de Simple Minds et se réfugie enfin dans ses couvertures. Nathaniel dort toujours, pourtant il vient immédiatement se coller à son dos et pose une main presque possessive sur son ventre rond. La jeune femme sourit bêtement et s'endort presque dans l'instant.

Elle fait un rêve étrange concernant principalement une bande de nounours en peluche cannibales qui attaquaient Londres, mais elle ne se réveille pas avant midi. Même le baiser que son cher et tendre a posé sur son front avant de partir travailler n'a pas réussi à la tirer de son sommeil lourd. Alors elle est un peu désorientée quand elle trouve le soleil à son zénith et la maison entièrement vide au moment où elle ouvre les yeux. Une main sous son ventre, l'autre appuyée au niveau de ses reins, elle se lève avec précaution et descend lourdement l'escalier pour se rendre dans la cuisine. Elle n'a pas dormi autant qu'elle aurait voulu, mais c'est mieux que rien, et son petit Gabriel semble en forme ce midi. Il s'agite, pousse et tâtonne dans le ventre de sa mère, laquelle a un petit sourire. « Arrête un peu de gigoter comme ça, Gaby, je sais que tu es là ! » Tout en se préparant un bon petit déjeuner, elle jette un œil à l'horloge. Elle a rendez-vous chez Leon à quinze heures avec Jefferson. Ce serait dommage de rater ça.

Surtout que Jeff lui manque. Avec leurs boulots respectifs, ils n'ont pas pu se voir beaucoup, sans compter sur la grossesse avancée d'Asaliah qui ne lui permet plus de se déplacer aussi facilement qu'elle aimerait. Elle avale rapidement son thé et son muffin à la framboise, puis va enfiler un collant rouge et une robe noire sous un gilet en laine, tout en songeant qu'elle peut même passer à la librairie avant son rendez-vous... Finalement, notre future maman s'empare de son sac à main et de ses clefs pour partir à la conquête de Londres. Comme elle peut, hein.

C'est tout pile à l'heure qu'elle pousse la porte du bistrot, manque de rentrer dans quelqu'un et salue à peine le gérant de l'établissement. Elle préfère aller se poser lourdement sur une chaise près de la fenêtre, après avoir vérifié si Jeff est déjà arrivé – mais pas une seule trace de son meilleur ami d'enfance dans le coin. Le nez dans sa dernière trouvaille (le dernier tome des aventures des Chevaliers d'Emeraude, elle a longtemps désespéré de le trouver en vente), elle commande comme à son habitude un thé et une part de tarte au chocolat. Ne lui reste plus qu'à patienter bien sagement.

[omg c'est court et pourrave, pardon ;w;]
Revenir en haut Aller en bas

ϟ BLABLA : 292
ϟ GROUPE : walking on sunshine.
ϟ DATE D'INSCRIPTION : 24/08/2011
ϟ AGE : 33
ϟ PERSONNAGE : scénario
ϟ COPYRIGHT : Ninelina
ϟ AVATAR : Jake Gyllenhaal


MessageSujet: Re: jefferson → meet me on the other side   Ven 30 Sep - 21:59

"Liah, 15H, Leon", voilà ce qui était, entre-autres, marqué sur agenda. Il était désormais de tout noter, même les rendez-vous avec sa meilleure amie d'enfance mais il y était bien obligé s'il voulait d'être sur que son assistante ne lui prévoit pas quelque chose au même moment. Il bloquait donc toujours un créneau de plusieurs heures afin de pouvoir consacrer du temps à cette jeune femme qu'il admirait tant. Il faut dire que la future maman avait plutôt bien réussi autant professionnellement que personnellement, et il ne pouvait s'empêcher de ressentir de l'admiration pour ces personnes qui arrivaient à tout concilier. Et puis là il s'agissait de la personne qu'il connaissait certainement depuis le plus longtemps et avec qui il avait réussi à rester en contact quoiqu'il arrive. Et aujourd'hui, voilà qu'il allait se retrouver parrain d'un petit Gabriel d'ici un mois environ!
Jefferson regarda l'heure. Il était temps qu'il parte du bureau et aille prendre un taxi, il avait donné sa journée à son chauffeur puisqu'il n'avait plus de déplacements professionnels et que surtout, il le méritait amplement. Jeff' aimait bien son chauffeur à vrai dire et pour tous les services que ce dernier pouvait lui rendre, il pouvait bien lui donner sa journée!

Jefferson boucla ses derniers dossiers. Il appela son assistante pour lui dire qu'il partait et qu'il n'allait certainement pas avoir le temps de revenir plus tard et que, bien sur, s'il y avait une urgence, elle pouvait toujours l'appeler. Il se leva, pris sa veste de costard et sortit de l'immense building. Il n'avait pas le temps de repasser par chez lui pour se changer mais Asaliah avait l'habitude maintenant de le voir habiller ainsi. Il arrêta un taxi et une fois assis, il desserra sa cravate pour finalement l'enlever. Il ne voulait pas non plus paraitre si formel surtout dans le bar dans lequel ils se retrouvaient. Le Leon était un bar très sympathique mais on y croisait peu d'hommes d'affaires habillés avec des costumes hautes-coutures, alors pas la peine d'attirer trop l'attention non plus. Il déboutonna les deux premiers boutons de sa chemise et passa une main rapide dans ses cheveux afin d'avoir une allure plus "décontractée".
Le taxi arriva devant le bistrot et déposa Jefferson. Celui-entra et regarda autour de lui afin d'y voir si son amie s'y trouvait déjà. C'était le cas. Elle était assise un peu plus loin, près d'une fenêtre, le nez dans un bouquin et son thé déjà servi. Il sourit à sa vue et s'approcha d'elle.

" Tu n'attends pas depuis trop longtemps j'espère? "

Jefferson afficha un grand sourire. Il était heureux de la revoir, dernièrement ils ne pouvaient plus passer autant de temps ensemble mais c'était tout à fait compréhensible. Ils s'arrangeait comme ils le pouvaient et se téléphoner régulièrement. Mais Jefferson voulait tenter d'être encore plus présent, surtout avec l'arrivée imminente du petit bout. Le jeune homme regarda le ventre rond de son amie.

" Tu vas finir par exploser dis moi! " dit-il en riant.

La taquiner, il adore. Et c'était réciproque. Il prit place en face de son amie et demanda au serveur de lui amener une pression. Il sortit son téléphone pour le mettre en silencieux afin de ne pas être dérangé, tant pis pour les éventuelles urgences de son assistante. Il voulait profiter pleinement de ce moment sans être dérangé par quoique ce soit et encore moins par le boulot!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

jefferson → meet me on the other side

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: The city is at war :: souvenirs de la première version :: sujets rps-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit