AccueilAccueil  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME.
les admins étant surchargés, nous avons du fermé ce forum. si vous nous aimez encore, rdv ici ♥️

Partagez | 
 

 [ ZAC/ADAM ] Question de lumière.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: [ ZAC/ADAM ] Question de lumière.   Lun 26 Sep - 19:09



Une lampe, c'était pas difficile à trouver et Mia savait exactement où aller pour trouver ce qu'elle cherchait. Elle ne voulait pas une de ces lampe banale que l'on pouvait voir dans tous les magasins, ni même une lampe en plastique, trop colorée, qui ne survivrait pas plus d'un an. Elle voulait quelque chose qui sortait de l'ordinaire, une lampe qui avait du caractère, qui ne ferait pas que donner de la lumière à la pièce.. Et un objet pareille, elle ne pouvait le trouver que dans une boutique d'antiquité. Elle adorait ce genre d'endroits. Les bazars, les bordels, les magasins d'antiquité. On aurait facilement put la charrier, lui dire qu'elle travaillait déjà toutes la journée avec des vieilleries, des fossiles, ce genre de choses qu'on ne trouvait que dans les musées, et pour cause, elle était conservatrice dans le plus prestigieux musée de la capitale britannique, et sûrement l'un des plus connus au monde. Et pourtant, ça ne l'empêchait pas d'aimer les vieilles choses. Au contraire. C'était elles qui donnaient le plus, qui avaient traversé le temps, les années, les siècles, parfois même les millénaires.
Elle entra dans un des magasins de Portobello Road qu'elle connaissait bien pour y avoir acheter un cadre pour l'un des tableaux qu'elle avait peint et avait accroché dans sa chambre en face de son lit lorsqu'elle était arrivée à Londres. Depuis, elle était revenue plusieurs fois sans forcément y acheter quelque chose, simplement pour le plaisir de regarder, et parce que le propriétaire, un quinquagénaire passionné d'art, était particulièrement sympathique. Lorsqu'elle entra, il la reconnut tout de suite, la salua « Ah, bonjour ! Ca faisait longtemps. », elle acquiesça un sourire et lui avoua qu'elle avait eu beaucoup trop de boulot ces derniers temps, qu'elle avait essayé de trouver une galerie pour ses peintures, encore, en vain. « Je vais faire une pause je pense, enfin, continuer de peindre, mais après tout si je ne montre pas mon travail ça n'est peut être pas si grave que ça. Au contraire.  »
Puis elle lui dit qu'elle était là pour une lampe, elle ne savait pas exactement ce qu'elle voulait, mais elle savait que quand elle verrait LA lampe, alors là, elle saurait. Elle était de ces personnes qui marchaient au coup de cœur et qui se laissait facilement emportée par ses envies, ses passions.
C'est alors qu'elle s'enfonçait dans la boutique qu'elle tomba nez à nez avec un homme qu'elle avait déjà rencontré une fois auparavant. Un certain.. Zac ? Oui. C'était bien ça. Légèrement surprise de le voir ici, elle haussa les sourcils, sourit. Ils s'étaient rencontrés à l'occasion d'un vernissage dans une galerie d'art de Londres. Elle lui avait avoué ce soir n'être pas friande de ce type de soirées, et que si la plupart des invités ne venaient que pour le champagne gratuit (et les petits fours), elle était sincèrement intéressée par les horreurs accrochées aux murs. «  Bonjour ! » dit-elle avec un sourire avant de regarder rapidement autour d'elle et de reposer son regard sur le dit-Zac. «  Comment tu savais que j'allais venir ici?  » lui demanda-t-elle, sous-entendant qu'il avait put la suivre ou l'espionner et que leur rencontre n'était en rien dû au hasard. « T'aurais pas vu.. une jolie lampe ? Je veux dire.. une VRAIMENT jolie lampe. Pas un truc pas beau avec des franges.. ou un abat-jour opaque.. Un truc que je pourrais mettre dans ma chambre. Ou dans mon salon. Mais t'as pas vu mon salon donc tu peux pas réellement savoir... mais t'as assez bon goût pour avoir vu une jolie lampe.. peut être ? Tu t'y connais en lampe ? Parce que j'ai cru comprendre qu'y a du changement au niveau des ampoules.. pour des raisons écologiques, bien entendu. Il faudrait que je me renseigne. » Légèrement contrariée, se rendant également compte qu'elle avait beaucoup parlé, elle se mordit la lèvre inférieure avant de regarder ailleurs. «  Désolée.. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: [ ZAC/ADAM ] Question de lumière.   Mar 27 Sep - 15:33

    Les antiquaires & leurs boutiques faisaient partie intégrante de la vie d'Adam. Certains travaillaient pour lui de leur plein gré, d'autres contre leur gré. Cependant, ils arrivaient toujours à ses fins & récupéraient tous les objets de valeur qui transitaient par eux. Bijoux, ancienne monnaie, tableaux de maître, œuvres d'art oubliés ou mal estimées... Tout était prétexte à une revente avantageuse & le jeune homme ne voulait pas manquer de bonnes affaires.
    Devenu depuis peu commissaire-priseur sous l'identité toute nouvelle de Zacchary Samuels, il n'avait pas perdu ses bonnes habitudes & traînait régulièrement du côté de Portobello Road où étaient présents de nombreux antiquaires ou brocanteurs.

    Élégant, comme à son habitude, il fouinait dans l'arrière-boutique, l'air concentré mais l'esprit vagabondant à des miles de là. Il était sur le plus gros coup de sa carrière & ne pouvait pas se permettre un seul faux-pas. Beaucoup misait gros sur lui &, à la moindre erreur, rien ne pourrait le sauver.
    Plongé dans ses pensées, tenant une montre à gousset en main, il l'observa & l'analysa sous toutes les coutures, essayant de déterminer le prix qu'elle pouvait réellement avoir & ce qu'il pouvait en tirer. C'est alors qu'une voix féminine enjouée le tira de sa rêverie.

    « Comment tu savais que j'allais venir ici? »

    Un instant déconcerté par cette entrée en matière surprenante, il répondit, malicieux :

    << Tu oses insinuer que je te suis alors que c'est toi qui arrives après moi ? Avoue que tu t'es renseignée pour connaître mes bonnes adresses ! >>

    Sociable & sûr de lui, il adorait taquiner les autres, les faire rire & aimait ce genre de provocation. Il mit quelques secondes à reconnaître la jeune femme qui lui faisait face. Réfléchissant à toute vitesse, il se remémora facilement leur rencontre lors du vernissage d'une exposition. Ils avaient sympathisé, commenté les œuvres présentées & s'étaient moqués des invités présents, les tournant en dérision.
    S'en suivit un monologue impressionnant de la demoiselle, apparemment très motivée pour trouver une lampe. Amusé, Adam rit en entendant tous les détails qu'elle donnait, impressionné par tant d'énergie.

    << Quelle lampe ! Tu cherches la lampe de ta vie ou quoi ? Il y a peut-être un meetic pour lampes tu sais. >>

    S'arrêtant un instant, il fit mine de réfléchir puis son visage s'illumina.

    << Eurêka ! Je pense qu'on doit définitivement créer un meetic pour lampes ! Tu posterais tes envies, quelqu'un te proposerait des offres, un vrai site de rencontres pour lampes de rêve tu vois ! >>

    Taquin, il lui adressa un grand sourire avant de croiser les bras sur son torse, redevenant quelque peu sérieux.

    << Si t'as besoin d'une lampe, t'es tombé sur l'homme qu'il faut. Je ne sortirais pas d'ici sans avoir trouver LA lampe. Deal ? >>


    Lança-t-il avec un léger mouvement de sourcil. Aussi idiot que cela puisse paraître, le jeune homme adorait se lancer des défis fous, pimentant ainsi son quotidien qui était déjà plutôt atypique. Content de recroiser sa connaissance d'un soir, il comptait évidemment joindre l'utile à l'agréable, sachant que se rapprocher de la conservatrice du British Museum pouvait tout simplement couronner sa carrière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: [ ZAC/ADAM ] Question de lumière.   Jeu 29 Sep - 16:58

Mia haussa les sourcils, Meetic pour lampe ? C'était un peu débile comme idée. Enfin, à bien y réfléchir ça pourrait être pratique, mais est-ce que ce genre de trucs n'existaient pas déjà sous un autre nom comme Ebay ? Et oui, c'était la magie du net, on tapait un mot, lampe vêtement robe sèche-cheveux brosse, et on trouvait tout et n'importe quoi. Mia n'utilisait cependant que rarement ce genre de procédé, déjà car elle n'avait pas très confiance dans les transactions virtuelles par carte bancaire et qu'elle avait toujours peur qu'on lui pirate son compte pour lui piquer le peu d'argent qu'elle avait réussit à y mettre, et puis parce que Londres était très bien fourni en magasin et qu'elle pouvait trouver tout ce qu'elle désirait. Tout.. ou presque. « Tu posterais tes envies, quelqu'un te proposerait des offres, un vrai site de rencontres pour lampes de rêve tu vois ! » après la surprise, elle laissa place à une expression plutôt perplexe, pinçant les lèvres et se disant que finalement, elle n'était pas la seule à partir très loin dans des délires ou dans des monologues. Après tout, il faisait pareille en lui parlant de son idée de meetic pour lampes. Elle roula finalement les yeux avant de poser le regard sur un objet ancien entreposé dans la boutique, c'était une sorte de coiffeuse avec un grand miroir, le genre de chose que l'on voit dans des films comme Sissi l'Impératrice. « Si t'as besoin d'une lampe, t'es tombé sur l'homme qu'il faut. Je ne sortirais pas d'ici sans avoir trouver LA lampe. Deal ? » Il attira à nouveau son attention, et elle fut agréablement surprise de l'entendre lui proposer son aide, mieux que ça, il prenait l'affaire pour un défi, était prêt à passer des heures s'il le fallait pour trouver LA lampe. Elle hocha la tête vivement, lui tendit la main pour officialiser le deal. « J'accepte. Mais tu sais pas dans quoi tu te lances, je suis très difficile. »

L'avantage des antiquaires, c'était bien que, comparé aux brocanteurs, ils vendaient des objets qui avaient une valeur historique plus qu'une valeur sentimentale. C'était parfois cher, mais c'était souvent de la qualité. Lentement, Mia recommença à flâner dans la boutique, s'approchant d'elle qu'elle apercevait quelque chose ressembler à une lampe.

« Et qu'est-ce que t'es venu chercher toi en fait ? » demanda-t-elle à Zak en lui lançant un regard en coin avant de prendre en main une lampe de chevet de mauvais goût de couleur bleu marine. Elle grimaça, la reposa, releva la tête vers lui.

« Est-ce que t'aimes le football ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [ ZAC/ADAM ] Question de lumière.   

Revenir en haut Aller en bas
 

[ ZAC/ADAM ] Question de lumière.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: The city is at war :: souvenirs de la première version :: sujets rps-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit