AccueilAccueil  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME.
les admins étant surchargés, nous avons du fermé ce forum. si vous nous aimez encore, rdv ici ♥️

Partagez | 
 

 [Gates's] Let's get physical.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: [Gates's] Let's get physical.   Sam 17 Sep - 16:08


let's get physical
PV LACHLAN

Asya sortit avec regret de son bain, appréciant plus que tout la sensation de l'eau contre sa peau. Inspirant elle s'emplit les poumons de légère odeur de vanille qui planait dans l'air. Elle s'enroula dans une serviette et sortit de sa grande salle de bain, se dirigeant dans le salon afin de vérifier l'heure. En appuyant sur le bouton de déverrouillage de son Iphone, elle lâcha un soupir. Elle était pile dans les temps. De toute manière elle avait tout prévu pour avoir du temps devant elle pour se préparer convenablement. Elle détestait avoir à se presser et ne pas être satisfaite du reflet que lui renvoyait son miroir. En outre elle avait bien une heure devant elle.

Elle jeta un regard à ses ongles parfaitement manucurés, colorés d'un rose s'harmonisant parfaitement avec sa peau métisse. Le résultat était satisfaisant, son vernis étant toujours aussi net et sans imperfection. De ce côté là, tout était bon, aucuns problèmes. Elle se dirigea donc vers sa chaîne hi-fi et appuya sur le bouton "play", ne sachant plus quel disque était dedans. Les premières notes de Judas de Lady Gaga retentit dans son salon tandis qu'elle se redirigeait vers sa salle de bain. Lâchant un soupir, elle s'arrêta en chemin afin de s'observer dans le miroir, laissant choir sa serviette au sol. Elle était persuadée qu'habiter seule était bien mieux, disons qu'elle ne se serait pas permis de se promener chez elle aussi peu habillée, bien que la pudeur ne soit pas vraiment son plus grands trait de caractère.
Pas du tout, même.

Elle sourit, observant sa silhouette dont elle était plus que satisfaite. Elle s'aimait. Et apparemment, elle n'était pas la seule, ce qui était d'autant plus revigorant. Ses yeux glissèrent sur ses longues jambes minces, c'était en général la partie d'elle qu'elle affectionnait le plus, sa poitrine mise à part. D'ailleurs, c'était en général ce qu'elle mettait le plus en avant, même s'il s'agissait simplement d'une journée où elle était censée rester cloitrer chez elle. On ne savait jamais ce qui pouvait arriver après tout, et tout le monde savait qu'elle adorait les imprévus. Sauf si ils étaient mauvais, évidemment.
Elle continua son trajet jusqu'à sa salle de bain, son portable à la main, y jetant des coups d'œils pour éviter de se mettre en retard, ce qu'elle détestait. En fait, elle détestait surtout avoir à attendre quelqu'un. Mais en soit, être en retard était plutôt un test. Arriver en retard et voir que la personne avec qui vous aviez rendez-vous est toujours là, à vous attendre est très boostant.

L'hispanique s'arrêta en route, rebroussant chemin elle pénétra alors dans sa chambre.Asya soupira, arquant un sourcil, face à un choix capital.
Comment s'habiller.

C'était, en général, le plus dur. Disons que sa garde robe était assez vaste pour que le doute se pose. Évidemment, après suivait le maquillage et la coiffure. Mais en général le reste suivait facilement. Elle avait déjà une chance, elle était propre et sa chevelure avait retrouvée sa brillance. Mais sur le coup elle ne savait pas vraiment comment s'habiller.
Il fallait qu'elle mette en avant ses deux atouts, autrement dit ses jambes et sa poitrine. En bref, un mini short et un débardeur moulant, c'était l'essentiel. Il ne devait certainement pas faire très froid à l'extérieur, et de toute manière elle détestait s'enfermer dans un jean et un pull, même si elle devait avoir froid son apparence passait d'abord. Et de toute évidence, elle était Espagnole, elle avait le sang chaud. Pour le maquillage, elle ferait simple, un peu comme d'habitude. Du rouge à lèvre rouge et les yeux très légers et noirs. Elle avait déjà fait le plus dur du travail.

Maintenant, la coiffure.

Lâchés, elle ne tenait pas à les attacher. Elle se préférait avec les cheveux aux vent. Asya se saisit donc de son fer à friser, répétant les mêmes mouvements pour avoir une coiffure qui lui convenait. Un fois ce travail terminé elle se replaça en face de son miroir pour observer le résultat final. Un sourire peu dissimulé parcourut ses lèvres. Parfait, il ne lui restait plus qu'à enfiler ses vêtements et elle serait fin prête. Et à l'heure, qui plus est.
Asya se saisit donc d'un débardeur blanc et l'enfila, celui-ci ayant un léger décolleté parfait. Puis elle mit un mini short en jean mettant bien en avant ses jambes élancées. L'Espagnole finit par éteindre sa chaîne hi-fi hors de prix, attrapa son sac Vuitton, enfila un blazer et s'extirpa de chez elle.
***

Asya lâcha un léger frissonement, il faisait plutôt froid à cette heure-ci. "Il faut souffrir pour être belle", elle comprenait parfaitement le sens de cette phrase. Plus que cela ses pensées étaient obsédées par cette stupide phrase. Elle était partagée entre l'envie de rebrousser chemin pour enfiler un jean, mais elle avait déjà parcouru la moitié du chemin, ce serait stupide et elle serait certainement en retard. Malgré tout, son cœur lui hurlait aussi de courir pour être arrivée plus rapidement. Mais se ridiculiser en se tordant la cheville n'était pas au programme pour l'instant.

Elle se molletonna dans sa veste en laissant échapper un nouveau frissonnement. Évidemment, elle n'était pas sortie de la journée, comment aurait-elle put savoir quel temps il ferait à l'extérieur, à cette heure-ci? Mais la question était de savoir, même si elle savait qu'il faisait froid, se serait-elle habillée plus chaudement? Non, certainement pas. Elle aurait fait comme d'habitude. Et puis, au fond il ne faisait pas si froid. Tournant la tête, elle s'aperçut bien rapidement qu'elle était arrivée. Enfin. Au moins, ce léger voyage lui avait permis de bien se réveiller, c'était l'essentiel.

Sortant son téléphone, elle vérifia l'heure. Tout était en ordre, et normalement elle n'avait aucune raison de se faire jeter dès qu'elle arriverait. Elle aurait pût tout simplement jeter un coup d'œil furtif à sa montre mais elle faisait attention aussi à ses messages, afin de répondre au plus rapidement. Une fois rassurée, elle pénétra dans l'allée où habitait le jeune homme et finit par aller sonner à sa porte, attendant qu'on vienne lui ouvrir.
Revenir en haut Aller en bas
 

[Gates's] Let's get physical.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: The city is at war :: souvenirs de la première version :: sujets rps-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit