AccueilAccueil  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME.
les admins étant surchargés, nous avons du fermé ce forum. si vous nous aimez encore, rdv ici ♥️

Partagez | 
 

 « The very worst part of you, is me » ► Joyam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: « The very worst part of you, is me » ► Joyam   Dim 21 Aoû - 20:03

Game On ...


    Le ronflement du moteur s’arrêta en face de la maison où Noham cohabitait avec ses amis depuis maintenant 3 mois. Le métisse retira son casque avant d’observer la jeune londonienne qui chevauchait l’arrière de sa moto, une bimbo aux collants troués, un piercing au nez, à l’arcade et à la langue, mais surtout un détail qui avait tout de suite fait sensation auprès du jeune Owens : Ses cheveux roses. A cette vision, il afficha un large sourire de conquérant et prit la demoiselle par la main avant de l’amener à l’intérieur de la coloc’. Si Noham semblait aussi satisfait d’avoir trouvé une conquête tout droit sortie de Camden, c’était avant tout pour la couleur de ses cheveux, qu’elle avait en commun avec Joyce. Depuis 3 mois, une petite gue-guerre s’était instaurée entre les deux ex-amants terribles. Ayant mal vécu l’avortement de Joyce, Noham s’est senti totalement trahi par la femme avec qui il voulait faire sa vie, et ne faisant pas dans la demi mesure il s’exila le plus loin possible d’elle. Chose quasiment impossible, puisqu’un an plus tard le voilà en train de partager le quotidien de la belle blonde, ce qui évidemment engraina très rapidement une série de provocation et de pics lancés entre les deux.

    Noham prit soin de passer par le salon, s’affichant avec cette nouvelle inconnue auprès des coloc’ présent à ce moment là, et bien évidemment, le plus important était que Joyce le remarque.

    « Salut, j’vous présente Charlyne, elle sait pas où dormir ce soir. Elle est étudiante en philosophie, et elle a fait 15 ans de Gym. Charlyne, j’te présente mes coloc’. »

    Puis il monta rapidement faire visiter sa chambre à son invitée. « Si tu veux manger un truc ou… » Il n’eut pas le temps de finir sa phrase que la jeune british vint l’embrasser fougueusement. N’étant pas très difficile ni très regardant ces derniers temps, Noham prolongea l’action, l’intensifiant davantage en la portant jusqu’à son lit sans aucun romantisme à l’horizon. Alors que presque la totalité de leurs vêtements s’étendaient sur le sol, la porte de Noham s’ouvrit sans prévenir…

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: « The very worst part of you, is me » ► Joyam   Dim 21 Aoû - 21:04

Je connais que la Guyane mais je suis certaine que je vais aimer la Martinique !

A l'instar d'un épisode de Friends où Rachel flirtait avec le sosie de Ross sans daigner faire le rapprochement, Joyce suivait les pas de son personnage fétiche. Face à elle, un jeune homme métisse qu'elle avait personnellement rasé pour qu'il est, en son centre, une belle crête. La franco-américaine s'amusait avec le pendentif qu'elle portait autour du cou à l'effigie de la région d'outre-mer de sa conquête, un présent de cette dernière. Elle n'avait pas cherché à faire réellement sa connaissance que le martiniquais prenait déjà ses aises à la coloc. Joyce l'avait rapidement charmé en parlant créole. Le soir même, elle était conviée chez les parents et il la présentait à ses géniteurs comme étant la femme de sa vie.
Chaque personne au sein de leur foyer avait été frappée de voir la ressemblance entre les deux jeunes hommes. Joyce était aveugle pour le coup ou voulait simplement provoquer une nouvelle fois son ex. Ils étaient tous deux installés sur le canapé et leurs gestes les trahissaient. Elle avait sa main placée sur le haut du métisse et se souciait peu de la présence de ses colocataires. Son but : qu'ils finissent par en parler devant Noham.
Alors que Joyce jouait sa séductrice, le principal intéressé fit une entrée remarquée accompagné d'une jeune émo, très loin des goûts habituels du Guyanais. Joyce remarqua le détail capillaire. Elle les suivit du regard jusqu'à l'étage et finit par reporter son attention sur son copain éphémère comme elle aimait les appeler.

Mon ti kèr, je me sens pas très bien d'un seul coup. Je vais dormir, je te raccompagne pas, tu connais la sortie, je t'appelle demain, promis...


Joyce l'avait expédié en l'espace de 30 secondes chrono. Sans plus tarder, elle avait envoyé un baiser à ses soeurs non loin d'elle et s'était précipitée à l'étage. Elle se dirigea directement vers la chambre de Noham. Face à la porte, elle inspira profondément avant de se lancer, totalement en pleurs. 15 ans à monter sur les planches avait ses avantages.

Comment tu peux oser faire ça à ma propre soeur ? Je pensais que t'étais un mec bien, Noham ! ça me touche... Je me sens mal là. C'est comme si tu me trompais moi ! Tu lui fais des faux espoirs et tu ramènes une femme sous notre toit !

Elle prit place à leur côté en grimpant sur Noham pour attraper le paquet de mouchoirs sur la table de chevet. Joyce s'essuya ses larmes en tentant de retrouver une certaine contenance. Elle regarda la jeune émo.

Tu peux continuer, ça me dérange pas ! Mais attends...

Elle lui tendit un préservatif avant d'enchainer.

Les virus circulent tellement vite ! Maintenant que je suis ici, je peux participer ? J'aime beaucoup ta couleur ! J'ai jamais embrassé une personne avec un piercing !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: « The very worst part of you, is me » ► Joyam   Lun 22 Aoû - 11:30

    Noham ne fut qu’à moitié surpris en voyant Joyce entrer dans sa chambre sans frapper. A une époque pas si lointaine, que son ex puisse le voir aussi dénudé avec une autre femme l’aurait complètement déstabilisé, ça ne se serait probablement pas produit enfaite. Mais aujourd’hui, tous les deux pris dans un jeu sadique et vicieux, cette situation était totalement parfaite et ne semblait déranger que la jeune londonienne sur le coup. Le métisse tenta le plus possible de dissimuler un sourire lorsqu’il entendit le discours de Joyce. Très forte, elle jouait parfaitement la comédie à en voir le visage de Charlyne. Noham se tourna vers cette dernière lui montrant sa plus belle mimique d’excuse qu’il put trouver sur le moment.

    « J’suis désolé, j’comptais t’en parler mais j’me suis dis que tu voudrais plus de moi après donc… »

    La jeune femme ne semblait pas tout comprendre à la situation, tellement qu’elle prit sans hésiter le préservatif que lui donnait Joyce. Cette dernière alla même jusqu’à pousser le vice plus loin en proposant de participer. Sur le coup, Noham n’y croyait pas un instant, connaissant la jeune emo plutôt dévergondée, il savait que Joyce n’irait jamais jusqu’au bout, c’est pourquoi il regarda les deux têtes roses à ses côtés, l’une avec un air approbateur et l’autre avec un air de défi. Seulement quand Charlyne, apparemment très enchanté par cette idée, commença à se pencher vers Joyce, Noham l’a stoppa en lui attrapant le bras.

    « Ok, j’t’ai pas tout dis, j’suis séropositif… j’préfère qu’on arrête là. » Dit-il d’un air qui se voulait incroyablement sérieux. Sans attendre il se leva et aida la jeune emo à ramasser ses affaires avant de la faire sortir de la chambre. « J’espère vraiment que tu me regarderas pas autrement, et que toi et tes potes continueront à venir au bar. Oublis pas que j’te sauve la vie là ! » Il referma la porte puis se retourna face à son ex. « Très bien, un point pour toi, mais je sais que tu l’aurais jamais fais ! Ah et… » Il s’approcha de la blondinette un sourire aux lèvres se voulant presque séducteur. Il passa en douceur ses mains autour de la nuque de la jeune française puis finit par détacher le pendentif qui entourait son cou. « Je tiens à rendre personnellement son collier à ton nouveau chéri au faite, c’est pour ne pas avoir frappé à la porte. »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: « The very worst part of you, is me » ► Joyam   Sam 27 Aoû - 13:17

La proposition semblait convenir à l'invitée de Noham qui prit les devants en se rapprochant de Joyce. Pas du tout convaincue par sa propre suggestion, elle resta immobile et eu la sensation d'être prise à son propre piège. Jamais elle n'aurait imaginé avoir une relation à plusieurs avec son ex et ce, avec une jeune femme tout droit sortie d'un fan club de manga. Rien que l'idée de devoir l'embrasser lui provoquait des nausées. Comment Noham pouvait envisager d'avoir une quelconque relation avec cette Charlyne ?
Il calma immédiatement le jeu, prétextant une séroposivité... Pas sûre qu'elle soit freinée pour autant. Noham ne lui laissa pas vraiment le temps de réagir avant de l'accompagner vers la sortie de sa chambre. Joyce assista à la scène sans y prendre part, fière de son initiative et comblée par la tournure des évènements. Elle ne pouvait pas espérer mieux et son regard en témoignait. 1-0... Joy était parvenue à ses fins en l'espace de 2 minutes chrono. Nouveau record !

« L'espace d'un instant, j'avais la sensation d'être à nouveau enceinte par rapport à la nausée que j'ai eu ! Encore une fois, t'étais pas étranger à mon état. Comme quoi...
Mais détrompe toi, j'avais pas l'intention de l'arrêter ! Quitte à ce que ça soit désagréable... Tu me connais mal ! J'ai rien à perdre... Et au moins, c'était un moyen de vraiment te voir en action avec une autre femme. Tu veux pas la rappeler ? »


Son sourire séductieur, elle ne le connaissait que trop bien. Joyce ne savait pas où son ex voulait en venir. Une sorte de "revival" l'espace d'une soirée ? Peut-être qu'elle n'était pas si contre au final. Elle se serait sûrement prise au jeu si les intentions de Noham n'avaient pas été autre. Joyce se sentait faible d'avoir cru une fraction de seconde que leur "animosité" pouvait être mise de côté. Il n'en fallait pas moins pour qu'elle se montre plus acerbe que jamais.

« Tu comptes rendre la bague à mon fiancé aussi ? Pour l'instant, ça fonctionne ton petit jeu mais t'es conscient que c'est bientôt la fin ! Si aujourd'hui, je suis pas une adepte de la fidélité, je vais tout faire pour que ce mariage tienne réellement !
Alors je vais te dire sincèrement : Joue sans moi ! Tu peux te taper toutes celles que tu voudras en commençant par ma soeur vu comment ça se profile ! Je tiens juste à te dire que grâce à toi, j'ai vécu pas mal de choses et que désormais, je pense que je mérite mieux qu'un mec qui assume rien et qui pense qu'à sa gueule ! »

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: « The very worst part of you, is me » ► Joyam   Dim 28 Aoû - 15:11

    C’était une pluie de bombes qui explosaient aux oreilles de Noham. Hiroshima ou Pearl Harbor à côté de ça, c’était rien ! Comment un petit bout de femme comme Joyce pouvait mettre dans tous ses états un bonhomme comme Noham ? Avec quelques mots, tout bêtement. Il en fallait peu pour que le jeu laisse place à une dispute pouvant faire trembler les murs de la maison.

    « Mon petit jeu ? Tu rigoles j’espère, c’est tout autant le tiens ! Tu te fais pas prier pour me renvoyer la balle il me semble ! Et puis c’est quoi le problème avec ta sœur ? Tu t’es pas privé pour flirter avec le miens à l’époque ! »
    Il eu un sourire nerveux. « Je suis le mec qui assume pas et qui pense qu’à sa gueule ? T’es sérieuse là ?! J’ te signal que t’as avorté toute seule Joyce, comme une grande, sans prendre en compte ma décision. C’est toi qui as été égoïste sur ce coup, parce que pour une fois j’étais prêt à assumer et... Peu importe, merci j’ai compris au moins que c’était clairement pas fait pour moi. » Il s’arrêta là, préférant ne pas perdre le contrôle. C’était le sujet qu’il ne voulait pas aborder avec elle car peut être trop douloureux, et qu’il était bien trop remonté à cette heure ci pour débattre là-dessus.

    « Tu veux que j’te parle franchement moi aussi ? Je trouve ça ridicule cette histoire de mariage qui arrive tout d’un coup ! Alors vas y, je t’en pris, explique moi d'où ça sort. On est dans les révélations non ? »

    Ce pourrait-il que, comme par enchantement, Joyce ai décidé de se caser ? Avec qui ? Bien qu'il voyait plus d'un homme au bras de son ex, Noham n'avait pas été informé d'une relation sérieuse en ce qui la concernait. Et dieu sait que les nouvelles vont vite dans ce genre de collocation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: « The very worst part of you, is me » ► Joyam   

Revenir en haut Aller en bas
 

« The very worst part of you, is me » ► Joyam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: The city is at war :: souvenirs de la première version :: sujets rps-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Forums RPG | Contemporains