AccueilAccueil  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
FORUM FERME.
les admins étant surchargés, nous avons du fermé ce forum. si vous nous aimez encore, rdv ici ♥️

Partagez | 
 

 I dreamed a dream ! PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: I dreamed a dream ! PV   Mer 17 Aoû - 23:41



Cette nuit avait été divine. Je n’en revenais pas d’avoir autant dormi, il était midi et quart, je m’étais couché vachement tôt pourtant, quelque chose comme minuit et quart grand maximum. Je n’étais pas content de me réveiller, j’avais fait un très beau rêve, un rêve érotique avec ce bel et sombre inconnu que j’avais rencontré la veille dans un café. Dans ce rêve j’étais chez moi, avec lui dans ce même lit. Je pouvais toucher sa peau, embrasser ses douces lèvres et faire tout ce que je voulais de lui. Je ne me souvenais pas de l’intégralité de ce rêve, je pouvais encore ressentir le contact avec sa peau, les frissons que je pouvais ressentir lorsqu’il passait ses doigts sur mon corps. Je pouvais même me rappeler du gout qu’avaient ses lèvres alors que… Je n’y avais hélas jamais gouté. J’en étais à ce stade aujourd’hui, en train de fantasmer sur un homme que je ne connaissais pas et que je ne reverrais surement jamais. J’étais triste, j’avais eu l’occasion d’y aller cash, j’aurais pu au moins lui donner mon numéro de téléphone, j’aurais pu faire des tas de choses pour finir ma soirée avec lui, mais non… J’étais simplement parti, j’avais trop peur de l’aborder. J’étais surement le seul de nous deux à avoir cette sensation, j’étais tellement excité par lui que je n’osais même plus retourner dans ce bar. Ce midi j’allais boire mon café tout seul chez moi.

Je me levais donc rapidement de mon lit, allant à la douche histoire de me rafraichir les idées parce qu’être excité comme je l’étais dès le matin ce n’était pas très humain. Je ressortais de cette douche que j’avais prise complètement gelée une vingtaine de minutes plus tard. Le soleil éclairait complètement mon bel et énorme appartement. Y vivre tout seul s’en était presque effrayant tellement j’avais des chances de mourir si un tueur passait par là. Je m’habillais rapidement me dirigeant ensuite vers la cuisine pour prendre un café et manger un croissant. Bon, certes ce n’était pas très recommander pour mon corps, mais je m’en foutais. J’allais faire deux bonnes heures de sport et tout irait beaucoup mieux. Après manger je me décidais à aller dehors, j’allais faire un tour à la libraire du coin pour voir quel livre je pourrais lire dans les prochaines semaines… Oui on ne croirait pas comme ça, mais j’étais un grand fan de littérature, je lisais au moins deux livres par mois si ce n’est le double. Lorsque j’arrivais à la libraire je fouinais dans les rayons et là… MEIN GOTT ! Je tombais sur une photo d’un homme qui ne m’était pas inconnu, bien au contraire ! Mon inconnu… Il était là, il était donc écrivain et je connaissais même son nom… Enfin s’il n’utilisait pas un pseudo. Je prenais donc son livre, j’avais envie de voir s’il écrivait aussi bien que je le pensais maintenant. Oui parce qu’en plus de fantasmer sur lui je me disais qu’il était parfait sur tout les points. Je passais donc à la caisse pour payer le livre puis je ressortais de la boutique fière de mon achat, je jetais un coup d’œil au livre pour voir de quoi il parlait. Je ne faisais même pas attention et je me retrouvais en quelques secondes par terre, sur un homme, prêt de ses jolies lèvres et la main contre l’entrejambe de cette personne. Je levais la tête remarquant que mon bel inconnu était aussi devant moi. Est-ce que j’étais en train de rêver ? De devenir fou ? Je crois que j’étais tout simplement en manque de lui !

bravo, vous avez trouvé une partie du code ! Continuez sur cette voie. Vous possédez maintenant l'indice L = 4
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: I dreamed a dream ! PV   Jeu 18 Aoû - 23:07

Il s'arrêta de respirer. Non, il ne rêvait pas. Le mystérieux et séduisant inconnu était là, au dessus de lui, à portée de lèvres... Il sentait déjà le tissus de son pantalon se dresser et était mortifié: qu'avait pu le stimuler à ce point? Certainement pas le fait que l'homme de ses rêves - car oui, James rêvait de Blake depuis leur dernière rencontre. En fait, il fantasmait plutôt de Blake: dans ses rêves, il n'y avait pas une chose qu'ils n'avaient pas fait ensemble, que ce soit en sexe ou en romance: ils avaient fait le tour du monde ensemble, ils s'étaient mariés... Il adorait ses rêves pour cette raison là - il devait y avoir autre chose. Et en effet, il y avait autre chose: Blake frôlait son sexe de sa main. Devenu écarlate, James ne respirait donc pas, pris par surprise par une érection naissante qui exprimait bien son désir et son plaisir.

Il soupira, avant de sourire, montrant ses belles dents à son charmant inconnu plaqué au dessus de lui, le soleil rebondissant sur ses belles boucles brunes foncées presque noires et faisant pétiller de malice ses beaux yeux bleus. Ce serait une rencontre inoubliable, ça, James en était sûr. Il était aux anges: qui aurait cru qu'il pourrait retrouver son inconnu comme ça, si peu de temps après leur première rencontre et dans un endroit aussi inattendu? Il avant de la chance de s'être habillé de manière élégante pour une rencontre avec son agent: il ne voulait absolument pas ressembler à une loque devant son bel inconnu!

Que devait-il faire? Devait-il parler? Devait-il réagir? Il ne le pourrait pas, il ne le pourrait jamais! Il paniquait, il ne savait pas quoi faire! Il était néanmoins le dos plaqué contre le sol, l'homme de ses rêves se tenant au dessus de lui. Comment s'étaient-ils retrouvés dans cette étrange situation, d'ailleurs? James sortait tranquillement de chez son agent, envoyant un sms à l'un de ses amis auteurs lorsque son inconnu lui était rentré dedans et l'avait renversé.

D'ailleurs, où était-il, son téléphone? Il ne voulait surtout pas qu'un drogué où SDF ne vienne le lui voler pour le revendre au clochard sans dents... Détournant temporairement son regard de Blake sans pour autant le quitter des yeux de peur que celui-ci ne se volatilise à tout jamais, James tâtonna à côté de lui, cherchant son téléphone frénétiquement avant que sa main ne se referme sur quelque chose d'angulaire... Un livre?

Soulevant légèrement le livre vers lui, le coeur de James s'arrêta un instant: mais... Il s'agissait de son roman? Celui qu'il avait écrit et qui venait de sortir il y a peu de temps? Comment cela se faisait-il? Il ne l'avait pourtant pas sur lui en sortant de chez son... Il sourit. L'inconnu. Comment n'avait-il pas pu deviner que son inconnu serait tombé sur son livre un jour? Mais de là à l'acheter... C'était on ne peut plus romantique. Les larmes se mettaient à monter aux yeux de James tant il était ému.

Relâchant le livre au sol et ne prononçant pas un seul mot, James passa sa main dans les cheveux de Blake tout en fermant les yeux, avant de coller ses lèvres contre les siennes et de l'embrasser passionnément, comme si le monde ne voulait à présent rien dire... C'était chaleureux et soulageant, c'était comme s'il venait de dompter un lion, comme s'il venait de vaincre sa plus grande phobie. C'était comme si maintenant qu'il l'avait embrassé, rien ne pourrait plus jamais les séparer, comme s'il lui appartenait à présent. C'était stupide comme sensation certes, mais James le ressentait ainsi, point. Il avait d'ailleurs oublié qu'ils étaient tous les deux plaqués sur le sol du trottoir. Finalement, James lâcha Blake et l'aida à se relever avant de lui chuchoter dans l'oreille:


- Je n'ai pas arrêté de penser à toi ne serait-ce qu'une seule fois. Tu me rends dingue. Est-ce qu'il y a ne serait-ce qu'une chance que tu acceptes de déjeuner avec moi?

Il en avait même oublié ses craintes quand aux attentes et à la sexualité de l'inconnu; il en avait même oublié de se présenter à lui...
Revenir en haut Aller en bas
 

I dreamed a dream ! PV

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: The city is at war :: souvenirs de la première version :: sujets rps-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com